À un certain moment dans nos vies, il est possible que nous ayons besoin d’une ambulance et nous avons le privilège de le faire. Dans ces cas-là, l’ambulancier est souvent assisté par un auxiliaire ambulancier. La bonne nouvelle, c’est qu’au Pôle Emploi, on propose des formations pour devenir auxiliaire ambulancier, même dans le cadre d’une reconversion professionnelle. Si cela vous intéresse, voici la fiche complète de ce métier.

Qu’est-ce qu’un auxiliaire ambulancier ?

L’auxiliaire ambulancier accompagne les personnes dans la détresse vers des structures de soins adaptés et dans des véhicules sanitaires qui leur offrent le confort et la sécurité. Il doit donc, connaitre tous les gestes de secours pratiqués en conditions d’urgence.

Il peut également conduire un véhicule sanitaire en plus de pouvoir coordonner une équipe de secouristes. Sa formation lui permet aussi de réaliser des missions d’assistance humanitaire, de s’occuper de certaines formalités administratives et de s’occuper d’un groupe de public spécifique.

Ce professionnel du secours sanitaire connait toutes les règles d’hygiène pratiquées durant les urgences diverses. En somme, il faut en sorte que les personnes sous sa charge soient en sécurité, prise en charge et dans le confort durant le temps où elles sont avec lui.

Les formations possibles pour devenir auxiliaire ambulancier

Pour devenir auxiliaire ambulancier, il faudra suivre une formation de 70h, généralement réparties en 7h sur 10 jours. La formation en question a pour objectif d’acquérir toutes les compétences requises pour être un auxiliaire ambulancier performant et efficace.

La formation en question vous apprendra les réalités du métier, la manipulation et l’entretien des matériels que vous utiliserez, les gestes et les soins d’urgence de niveau 2 ainsi que les règles du transport sanitaire.

D’une manière générale, la formation sera pratique et théorique en même temps et à la fin de la formation, vous obtiendrez une attestation de formation d’auxiliaire ambulancier et une attestation de formation aux gestes et soins d’urgence de niveau 2.

En outre, la formation se fera entièrement en présentiel et elle sera très interactive. Pour la financer, vous pouvez contacter le Pôle Emploi ou le Conseil Régional. Vous pouvez également opter pour l’apprentissage en alternance ou un contrat d’apprentissage.

Le fait qu’on n’ait pas besoin de diplôme spécifique permet à ceux qui souhaitent changer de métier de devenir rapidement auxiliaire ambulancier. Vu la très grande demande dans ce secteur, trouver un emploi ne sera pas un souci.

Les prérequis pour devenir auxiliaire ambulancier

Ceux qui souhaitent devenir auxiliaire ambulancier et qui veulent se former pour le devenir, devront :

  • avoir un certificat de vaccination mis à jour,
  • avoir un certificat médical d’aptitude,
  • avoir une attestation préfectorale d’aptitude à la conduite d’ambulance,
  • avoir une attestation de formation à tous les gestes de secours d’urgence,
  • être titulaire d’un permis de conduire B depuis plus de 3 ans.

Concrètement, il faudra une attestation aux gestes d’urgence de niveau 1, AFPS, CFAPSE ou encore AFPSAM.

Le salaire de l’auxiliaire ambulancier et l’évolution de son métier

De nos jours, le salaire d’un auxiliaire ambulancier débutant correspond au SMIC en vigueur, soit 1 200 €. Plus tard dans son parcours, ce professionnel pourrait avoir un salaire compris entre 1750 € et 2000 €. En outre, dès le début, un auxiliaire ambulancier pourrait avoir un salaire intéressant à cause des gardes et des astreintes la nuit, les fins de semaine et au cours des jours fériés.

L’auxiliaire ambulancier peut devenir infirmier, aide-soignant ou ambulancier, il pourra également devenir un transporteur sanitaire d’urgence pour les enfants en bas âge et les personnes âgées. Il lui est aussi possible de devenir assistant social. Quoi qu’il en soit, pour devenir ambulancier, il faudra passer le Diplôme d’État Ambulancier. Par ailleurs, il faudra repasser l’examen tous les 5 ans pour rester auxiliaire ambulancier.

auxiliaire ambulancier homme

En somme, pour devenir auxiliaire ambulancier, il faudra se former pendant 70 heures sur l’hygiène, la déontologie, les gestes de manutention, les règles du transport sanitaire et les gestes et soins d’urgence. Le coût de la formation est situé entre 500 et 1000 € mais il existe certaines aides pour la financer. Enfin, avant d’envisager de devenir auxiliaire ambulancier, il est possible de s’entrainer à la conduite et devenir chauffeur VTC d’abord.