À un certain moment dans la vie, il peut arriver que l’on soit perdu et que l’on ne sache plus comment reprendre la vie en main. Le coach de vie peut justement aider ces personnes désemparées qui ne souhaitent qu’une chose : être bien dans leur vie. Plus tard, les personnes qui ont atteint leurs objectifs de vie souhaitent apporter leur aide aux autres, à leur tour. Si vous faites partie des personnes qui ont trouvé la lumière grâce à un coach de vie et que vous souhaitez en devenir, voici les informations qu’il vous faut pour y parvenir.

Coach de vie : qu’est-ce que c’est ?

Un coach de vie est un pro du bien-être qui aide les gens à progresser dans leur vie. Ce pro du bien-être aide les gens qu’il coache à être épanouis dans leur vie professionnelle, amoureuse, financière et relationnelle. Le coach de vie peut également aider ses clients à bien gérer le quotidien.

Concrètement, le coach est en mesure d’aider à clarifier les objectifs, à identifier les obstacles qui retiennent, à élaborer des stratégies pour surmonter chaque obstacle. Il aide à créer des stratégies pour que ses clients soient valorisés et pour que leurs dons soient mis à la lumière.

Le coach de vie aide ses clients à tirer le meilleur parti de leurs forces ; il apporte donc le soutien dont ils ont besoin pour que ses clients puissent réaliser des changements durables. En outre, un coach de vie efficace devrait :

  • avoir une attitude positive et une grande capacité d’écoute
  • être passionné et impartial
  • être curieux et observateur,
  • avoir une grande capacité de communication,
  • être honnête et clair
Devenir coach de vie

Comment devenir coach de vie ?

Le métier de coach de vie n’est pas encore réglementé en France et donc, tout le monde peut se prétendre coach de vie. Cependant, pour que l’on prenne les vrais coaches de vie au sérieux, ils peuvent bénéficier d’une formation certifiante enregistrée au Répertoire National des Certifications Professionnelles, en plus de leur formation de base. Pour ceux qui commencent l’aventure pour devenir coach de vie, il est possible de se former auprès des trois organismes réputés dans le domaine : SFCoach, ICF et EMCC.

La formation pour devenir coach de vie peut être faite en présentiel ou à distance et elle enseigne les bases du métier ainsi que sa déontologie. Ceux qui se forment pour devenir coachs de vie seront formés à la psychologie, à l’hypnose, au développement personnel, au rapport à soi et aux autres et aux techniques de relaxation. Il faudra aussi développer certaines qualités pour être un bon coach de vie et la formation assure ce point, en particulier. En outre, ceux qui ont déjà un peu d’expérience dans le domaine peuvent effectuer un VAE pour valider leur statut.

La formation pour devenir coach de vie dure entre quelques semaines à un an et pour être réellement performant dans ce domaine, il est recommandé de se faire coacher par un coach de vie déjà en exercice.

coaching en coach de viie

Coach de vie : quel statut choisir ?

Le salaire d’un coach de vie est situé entre 50€ à 400€ de l’heure ou par consultation. Ce salaire dépend de la réputation du coach de vie et de ses années d’expérience. En outre, un coach de vie peut travailler en tant que salarié au sein d’une entreprise de coaching ou en tant que coach de vie autoentrepreneur. Notez que le coach de vie qui travaille en entreprise reçoit un salaire mensuel et peut espérer avoir une certaine stabilité.

Les coaches de vie qui travaillent en indépendant ont le choix entre la microentreprise, l’Entreprise Individuelle, l’Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée ou la Société par Actions Simplifiées Unipersonnelles comme statut juridique. Tous ces statuts juridiques offrent leur lot d’avantages et d’inconvénients et avant d’en choisir un, il faudra donc savoir que :

  • La microentreprise est facile à gérer bien qu’elle soit assez grande pour une seule personne.
  • L’entreprise individuelle comporte des risques réels même si c’est le statut le plus choisi pour ce genre d’activité,
  • L’entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée peut être chère même si elle offre une certaine sécurité,
  • La société par Actions simplifiées unipersonnelles est onéreuse, mais offre beaucoup de souplesse.

Le coach de vie peut exceller dans son domaine, mais pour arriver à ce stade, il est important de se former avant tout. En outre, si l’on songe au coaching de vie dans le cadre d’une reconversion professionnelle, il est possible de recourir à la CPF pour être formé.