Avez-vous du mal à adopter un régime équilibré ? Faites appel à un nutritionniste. Ce médecin spécialisé dans la nutrition vous accompagne avoir une bonne hygiène de vie, quel que soit votre projet (perte de poids, prise de masse…). Mais, avant de le contacter, découvrez son parcours professionnel, sa qualification et ses missions. On vous dit tout !

Quelles sont les fonctions d’un nutritionniste ?

Tout d’abord, il faut faire la différence entre le métier de nutritionniste et de diététicien. Contrairement à ce dernier, le nutritionniste est un médecin. Il possède les qualifications nécessaires pour vous accompagner en cas de :

Mauvaise hygiène de vie

Une médecin nutritionniste vous assiste à avoir une bonne hygiène de vie. Il vous propose effectivement des conseils sur les bonnes pratiques alimentaires (la composition de chaque repas, la collation parfaite, les boissons à privilégier…). Le plus souvent, il établit un programme alimentaire à respecter pendant une période déterminée. En général, il procède ainsi, si vous souhaitez :

  • Perdre du poids
  • Stabiliser votre poids
  • Adopter une alimentation équilibrée

Ce professionnel de la santé connaît exactement les valeurs nutritives de chaque aliment. Grâce à ses connaissances, il vous recommande de consommer un aliment parmi autant d’autres. Si vous souhaitez par exemple perdre du poids, il peut vous conseiller des légumes coupe-faim, comme le chou…

Le nutritionniste vous fournit généralement son expertise dans son cabinet ou dans l’hôpital dans lequel il travaille. Actuellement, grâce à Internet, il intervient également sur certains sites web proposant des conseils en nutrition, comme le blog de Lucie envie2maigrir.com

Alimentation saine...

Troubles alimentaires

Souffrez-vous d’un trouble alimentaire ? Le service d’un nutritionniste est fait pour vous. Ce médecin de l’alimentation vous aide effectivement à trouver l’origine de votre problème. Si vous souffrez par exemple d’anorexie, de boulimie, ou de phobie alimentaire, il cherchera à détecter les causes. 

Parfois, ce professionnel procède à une enquête alimentaire grâce à laquelle, il peut déterminer exactement l’apparition du trouble alimentaire. Dans tous les cas, sachez qu’un nutritionniste vous accompagne à venir à bout de votre problème. 

Maladies de la nutrition

En tant que médecin, le nutritionniste vous aide à dépister les différentes maladies de la nutrition. Pour ce faire, il procède à des diagnostics. À la suite des examens, il est le seul à établir si vous souffrez réellement ou pas d’un trouble de la nutrition. 

Pour rappel, les maladies de la nutrition regroupent de nombreux troubles, tels que :

  • Diabète de type 2
  • Hypercholestérolémie
  • Intolérance alimentaire
  • Obésité
  • Surpoids…

Si vous en début de symptômes, le nutritionniste vous accompagne à prévenir les complications. Généralement, il corrige les erreurs alimentaires que vous commettez. Mais, si vous souffrez déjà des signes de la maladie, il vous aide à traiter. Cette fois-ci, il vous prescrit un programme alimentaire à suivre. Parfois, l’administration d’un médicament est nécessaire. 

Surpoids

Le nutritionniste vous aide à perdre du poids, si vous souffrez d’obésité ou de surpoids. Ce médecin vous prescrit un programme alimentaire à suivre pour éviter de gagner des kilos supplémentaires. En général, il vous recommande une alimentation équilibrée qui est constituée de tous les nutriments nécessaires (glucides, protéines et lipides). 

Son expertise consiste également à vous préconiser le poids idéal, en fonction de votre morphologie, et de votre taille. Votre médecin vous aide à obtenir votre poids de forme, sans vous amaigrir. 

Quelles sont les qualités d’un nutritionniste ?

Le métier de nutritionniste ne s’improvise pas. Pour l’exercer, il faut posséder des qualités qui vous permettent de vous épanouir professionnellement. Déjà, intéressez-vous à la médecine, afin que les années études à l’université soient de vraie partie de plaisir. 

Et plus encore, vous devez aussi être à l’écoute des autres, car vous serez amené à consulter de nombreux clients. Par conséquent, essayez d’avoir les qualités suivantes :

  • Empathie
  • Compréhension
  • Attention

Sinon, vous devez également faire preuve de persuasion. Cette qualité est nécessaire pour conseiller votre client d’adopter un régime alimentaire. Bien évidemment, n’oubliez pas les explications, comme les raisons pour lesquelles il faut éviter d’abuser des boissons gazeuses, les conséquences de la consommation à outrance des acides gras trans, la négligence d’une bonne hydratation…

Et enfin, un nutritionniste doit posséder un réseau professionnel, parce qu’il est amené à travailler en collaboration avec d’autres professionnels de santé. Par exemple, il doit recevoir d’abord recevoir l’avis d’un diabétologue, avant de prescrire un programme alimentaire chez une personne diabétique…

...Et entretien du corps !

Quel est le parcours professionnel d’un nutritionniste ?

Avant de découvrir les éventuels débouchés d’un nutritionniste, découvrons ensemble les formations qu’il doit réaliser.

Les formations à réaliser pour devenir nutritionniste

Retenez juste qu’un nutritionniste est un médecin. En tant que tel, vous devez effectuer des études en médecine, afin d’obtenir un diplôme d’une faculté de médecine. À l’issue de votre formation en médecin, suivez ensuite un cursus spécialisé en nutrition. Sur ce point, deux possibilités vous sont offertes :

  • Formation en endocrinologie diabétologie à la suite de laquelle vous obtenez un diplôme de praticien spécialiste
  • Doctorat d’université en nutrition après lequel vous serez orienté plus vers la recherche. 

Dans les deux cas, comptez 10 à 12 années d’études après le baccalauréat, surtout si vous souhaitez devenir nutritionniste. 

Le parcours professionnel d’un nutritionniste

À l’issue de votre formation, vous avez l’embarras de choix. Déjà, vous pouvez travailler dans un centre hospitalier public ou privé. Sinon, il est aussi possible de créer son propre cabinet médical, grâce auquel, vous exercerez dans la profession libérale. 

Mais, si travailler à l’international vous intéresse, essayez de postuler auprès des organismes internationaux. Vous participerez ainsi à des programmes de rééducation alimentaire ou de renutrition…

Dans tout le cas, vous avez toujours la possibilité de miser pour la recherche. Cette fois-ci, le métier d’enseignant est fait pour vous. 

L’intérêt de consulter un nutritionniste

Bien que le nutritionniste possède le statut de médecin, il est parfois difficile de trouver des débouchés. Cette situation s’explique certainement par le métier de diététicien. À la différence d’un nutritionniste, ce dernier est accessible à partir d’un bacc plus 2. 

Malgré tout, la consultation chez un nutritionniste est avantageuse, car elle est remboursée par la sécurité sociale. Celle-ci propose une prise en charge de 70 %.