Est-il possible de domicilier son entreprise au Sénégal ? Dans un pays africain avec peu de perspectives et peu d’opportunités ? Eh bien, celui qui pense ainsi a absolument tort. Selon les experts, le Sénégal fait partie des économies émergentes en perspective. Depuis plusieurs années, le pays s’est renouvelé et modernisé, renforçant les activités commerciales et améliorant le climat économique général.

Est-il possible de créer son entreprise au Sénégal ?

Le Sénégal est un pays de l’Afrique de l’ouest. Soumise à une bonne expansion, du point de vue « emploi », il offre à ceux qui le souhaitent d’excellentes opportunités dans la création de différents types d’entreprises actives.

Drapeau du Sénégal

Le processus peut certainement sembler compliqué, mais la vérité est qu’ouvrir une entreprise au Sénégal n’est pas plus compliqué que de l’ouvrir ailleurs. Il s’agit simplement de connaître les règles régissant ce type d’activités dans le pays. Ouvrir une entreprise au Sénégal est plutôt simple. Vous devez être simplement muni de pièces d’identité en cours de validité et d’un capital de départ.

Pour ouvrir une entreprise au Sénégal, vous pouvez choisir entre plusieurs statuts :

  • Entreprise individuelle : pour sa voir comment ouvrir une entreprise individuelle au Sénégal, c’est par ici;
  • SNC (société en nom collectif) : en interne, les actionnaires gèrent l’entreprise de la même manière.
  • SCS (Société en commandite simple) : elle est composée de plusieurs associés, dont certains sont solidairement responsables des dettes et d’autres seuls responsables du capital investi.
  • SARL (Société à Responsabilité Limitée) : le capital est divisé en actions. La responsabilité des actionnaires est limitée à l’apport des personnes physiques au capital lui-même.
  • Société de facto (SF)
  • Groupements d’Intérêt Economique (GIE) : comme son nom l’indique, en interne, chacun des membres avec sa participation contribue à l’intérêt de la société.

Une fois que vous avez choisi la raison sociale et le type d’entreprise que vous souhaitez créer, il est conseillé de consulter la CCIA (Chambre de Commerce, d’Industrie et d’Agriculture du Sénégal) pour obtenir de plus amples informations. La première démarche pratique à faire est de compléter le dossier de demande d’agrément et de le déposer auprès de l’APIX (Agence de Promotion des Investissements et des Grands Projets).

Ape-s quoi, vous devez vous rendre chez un notaire, remplir l’accord sous seing privé et signer tous les statuts nécessaires.

Le Sénégal est-il propice à la création d’entreprises ?

Le Sénégal est plus que propice à la création d’entreprises. Le capital requis pour commencer à investir au Sénégal est de 100 $ et les frais de création d’entreprise ne sont que de 600 $. En seulement une semaine, vous pouvez obtenir une licence d’entreprise au Sénégal et vous pouvez commencer à faire des affaires. On assiste d’ailleurs à une expansion des zones d’investissement et des opportunités au Sénégal, le tout corrélé à une faible concurrence.

Comme autre avantage, on peut citer la disponibilité d’une main-d’œuvre à faible coût. C’est d’ailleurs l’un des avantages les plus importants pour ceux qui veulent créer une entreprise au Sénégal.

Pour ceux qui veulent exporter depuis le Sénégal, la mainlevée des conteneurs prend 7 jours ouvrables, et un montant de 885 dollars est payé à titre de frais non douaniers, y compris le droit de sol et l’assurance sur le conteneur.

Le coût de la vie dans un appartement meublé varie de 250 $ à 800 $ par mois, et le loyer d’un bureau et d’un débarras coûte environ 10000 $ par an.

Pourquoi créer son entreprise au Sénégal ?

Le Sénégal est en passe de se hisser parmi les 10 premiers en Afrique dans le classement Doing Business de la Banque mondiale. À cette fin, le gouvernement a lancé il y a un an un vaste programme de réformes dans le but d’améliorer les conditions d’investissement déjà bonnes. Par exemple, toutes les procédures administratives pour l’ouverture d’une entreprise ont été complètement revues. Les réformes visant à libéraliser le marché et à créer plus de transparence dans l’économie ont amélioré de manière décisive les conditions-cadres du commerce extérieur et de l’entrepreneuriat au Sénégal.

Les perspectives économiques du Sénégal sont actuellement extrêmement positives. Depuis 2014, le pays a enregistré des taux de croissance sans précédent du produit intérieur brut (PIB) de plus de 6%. Cela en fait l’une des économies les plus dynamiques d’Afrique. Pour 2019, l’Economist Intelligence Unit (EIU) prévoit une croissance du PIB de 6,8%. Les années 2020 et 2021 devraient être à un niveau similaire. Pour 2022 et 2023, des taux d’environ 10 % sont prévus en vue du démarrage de la production pétrolière. Il existe actuellement un niveau élevé d’optimisme quant à la perspective d’un boom.

Politiquement, le pays devrait continuer à offrir un haut degré de stabilité à l’Afrique de l’Ouest. Les élections présidentielles de février 2019 ont confirmé le président sortant Macky Sall dans ses fonctions. Les élections se sont déroulées sans incident significatif et ont renforcé l’image du Sénégal en tant que pays politiquement stable. Sall est fermement en selle. Tous les experts supposent qu’il gouvernera la législature de cinq ans jusqu’en 2024. Pour les investissements, il existe actuellement un degré élevé de prévisibilité dans l’environnement politique ; cela devrait avoir un effet stimulant.

créer son entreprise au Sénégal dans le secteur de la pêche

Dans quels secteurs investir au Sénégal ?

Il existe de nombreuses opportunités d’investissement au Sénégal. Les plus importantes d’entre elles se trouve dans les domaines suivants :

  • tourisme,
  • pêche
  • agriculture
  • agro-industrie
  • mines
  • industrie
  • services
  • médias
  • technologies de la communication

Le secteur des télécommunications est un excellent secteur dans lequel vous pouvez créer votre entreprise. Bien que ce secteur connaisse également un défi de politique fiscale, il offre d’énormes potentiels pour les investisseurs, notamment au vu de la large diffusion des téléphones portables parmi les résidents du pays.

L’intérêt du Sénégal pour la promotion du secteur de l’exploration pétrolière a suscité l’intérêt des sociétés pétrolières, gazières et minières. Des plans d’exploration pétrolière et gazière se sont concentrés sur le bassin du Sénégal.

Le secteur du BTP est un autre secteur prometteur du Sénégal. Le gouvernement travaille à développer des infrastructures portuaires et routières, ce qui augmente la demande d’outils pour l’industrie lourde, en particulier dans le secteur du ciment. Cette situation offre une opportunité aux investisseurs qui veulent fournir des outils de construction et des machines industrielles.