Si vous souhaitez faire carrière dans un métier de la vente et de la gestion d’entreprise, il vous faut un BTS commerce. C’est un choix d’orientation post bac qui vous ouvrira plus tard des portes dans des secteurs très porteurs. Il est même possible d’y accéder sans le bac dans certains établissements. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur ce diplôme : spécialisations, programme, établissements et durée de formation, débouchés…

Le BTS commerce, qu’est-ce que c’est ?

Le BTS commerce est un diplôme obtenu à l’issue de 2 ans d’études après le bac. Il donne accès aux métiers de la vente, du management d’entreprise et des secteurs y afférents. C’est un diplôme reconnu par l’État et certifié au RNCP. Le titulaire d’un BTS commerce obtient 120 crédits ECTS.

Tout savoir sur le BTS commerce
Le BTS commerce est un diplôme obtenu après deux années d’études post bac.

Le BTS commerce à proprement parler n’existe pas. Cette appellation sert à indiquer tous les BTS commerciaux généralistes ou spécialisés et ceux ayant rapport avec les secteurs économiques et managériaux. Le nom du BTS commerce varie alors en fonction de la spécialisation choisie par l’étudiant.

Quelles sont les différentes spécialisations dans le domaine du commerce ?

Pour les BTS commerciaux généralistes, vous trouverez les filières ci-après :

  • MCO ou Management commercial opérationnel ;
  • NDRC ou Négociation et digitalisation de la relation client ;
  • TC ou technico-commercial ;
  • SAM ou Support à l’Action Managériale ;
  • Gestion de PME.

Parmi les BTS commerciaux spécialisés, vous avez le choix entre les branches suivantes :

  • CI ou Commerce International ;
  • Banque ;
  • Assurance ;
  • Communication des entreprises ;
  • Professions immobilières.

Que signifie chacun des BTS commerciaux généralistes ?

Le BTS MCO

Le BTS MCO, l’ancien BTS MUC ou Management des Unités Commerciales, est accessible après un bac surtout STMG, ES et pro commerce. Il vous ouvre à tous les secteurs de la vente, de la grande distribution et de la relation client. Il s’agit d’apprendre les meilleures techniques en marketing pour maîtriser la clientèle d’une unité commerciale.

Le BTS NDRC

Le BTS NDRC appelé BTS NRC est également destiné aux bacheliers. C’est l’orientation idéale des futurs managers d’équipe commerciale, télévendeurs, gestionnaire de contrats d’assurance ou encore conseiller client dans une banque.

Le BTS TC

C’est le BTS des techniciens commerciaux du domaine industriel. Il s’agit de devenir un bon négociateur qui sait convaincre les clients au sujet des spécialités proposées. Un bac pro, STMG ou encore STI2D sont prioritaires dans cette orientation.

Le BTS SAM

Ce BTS commerce vous accède au poste d’assistant d’un cadre ou de responsable administratif dans une structure internationale. Il consiste à maîtriser une ou plusieurs langues étrangères en plus de la capacité à soutenir le cadre dans son travail de gérer l’entreprise. Les titulaires de bac STMG et pro sont plus avantagés dans cette voie.

Le BTS Gestion de la PME

C’est le BTS d’un futur leader ou responsable commerciale au sein d’une petite entreprise de vente, de comptabilité, de communication, de secrétariat… C’est aussi un bon choix d’orientation pour les étudiants qui comptent encore poursuivre leurs études après le BTS. La formation y afférente est plus accessible après un bac pro.

Que signifie chacun des BTS commerciaux spécialisés ?

Le BTS CI

C’est le BTS commerce requis dans les services export, fret, transports internationaux… C’est un diplôme international commun à plusieurs pays d’Europe. La formation y afférente est ouverte aux titulaires de bac particulièrement STMG, ES et bac pro.

Le BTS banque 

Le BTS banque prépare les étudiants à devenir des conseillers clients auprès d’une banque et à assurer l’économie d’établissement bancaire. La plupart des admis à cette orientation sont des titulaires de bac STMG et ES. C’est une meilleure option si vous souhaitez intégrer rapidement le secteur. Le CFPB ou Centre de formation des professions bancaires recrutent chaque année leurs employés parmi les diplômés en BTS banque.

Le BTS Assurance 

Ce BTS Assurance est le BTS commerce des agents d’assurance qui vendent des contrats ou encore des courtiers indépendants. Il s’agit de trouver des clients, d’établir des relations de confiance avec eux pour les convaincre tout en maîtrisant bien le contenu des offres proposées. Un bac STMG, un bac pro ou encore un bac ES permet d’intégrer facilement le cursus.

Le BTS Communication des entreprises 

Un titulaire de BTS Communication des entreprises est censé avoir un bon niveau de langue. Il doit aussi maîtriser toutes les techniques de communication et de marketing utiles au développement d’une entreprise ou d’une collectivité locale. La formation est ouverte à tous les bacheliers.

Tout savoir sur le BTS commerce
Le BTS communication des entreprises fait partie des spécialisations du BTS commerce.

Le BTS Professions immobilières

Le BTS professions immobilières vous prépare à gérer les parcs immobiliers des entreprises de taille. Beaucoup choisissent aussi cette spécialisation pour devenir un agent immobilier 2 ans après leur bac. Si vous poursuivez encore 1 à 3 ans d’études après ce BTS commerce, vous avez plus de chance de viser un poste de gestionnaire immobilier ou de négociateur.

Le bac est-il alors obligatoire pour intégrer un BTS commerce ?

Le bac fait partie des conditions d’admission à la formation BTS commerce imposées par la plupart des établissements. Ces centres acceptent le bac général, professionnel et technique, mais les titulaires du bac STMG, pro et ES constituent la majorité des admis.

Il existe aussi des établissements spécialisés qui donnent la chance à ceux qui n’ont pas le bac à préparer un BTS commerce. Quel qu’il en soit, les modalités d’admission à ce cursus incluent généralement une entrevue avec les responsables de la formation. Avant cette étape, vous devez encore vous inscrire sur une plateforme d’orientation et monter votre dossier.

Quels types d’écoles octroient le BTS commerce ?

Vous obtenez votre BTS commerce auprès d’une école de commerce ou de gestion, mais aussi dans les centres de formations d’Apprentis. Les lycées publics proposent aussi cette orientation et à présent, de plus en plus de lycées privés octroient également ce brevet. Certains d’entre eux sont sous-contrat.

Un autre moyen plus accessible pour intégrer le BTS commerce, c’est de suivre un programme proposé par un établissement d’enseignement à distance. En plus d’être à la mode, la formation en ligne a l’avantage de vous faire économiser votre temps tout en préparant votre brevet de commerce.

Le BTS commerce est-il possible en alternance ?

Si vous souhaitez combiner votre formation BTS commerce et vos premières expériences professionnelles, c’est tout à fait possible. Le programme lié à ce brevet de commerce est le plus souvent proposé en plusieurs formules. Vous choisirez alors celle qui vous convient le plus.

L’avantage de la formule en alternance, c’est de pouvoir bénéficier de la formation la plus complète. Les cours donnés par votre établissement d’enseignement sont enrichis par l’expérience réelle au sein de l’entreprise et auprès des clients.

À part cette formule en alternance, vous avez aussi la possibilité d’opter pour les stages alternés avec ou sans rémunération. Le congé individuel de formation ou CIF est également possible pour les salariés qui souhaitent améliorer leur compétence en vente ou en management d’entreprise.

Qu’en est-il du contenu du programme d’un BTS commerce ?

Le programme d’un BTS commerce inclut les cours, le travail personnel et le stage en entreprise. Vous apprenez les matières du tronc commun qui sont plutôt axées sur les langues, le droit et l’économie. À part ces enseignements généraux, vous avez plusieurs matières de spécialisation qui sont alors très variées en fonction du secteur d’activité à explorer. Les étudiants apprennent, principalement les matières suivantes :

  • Communication ;
  • Management commercial ;
  • Gestion de la relation client ;
  • Techniques marketing ;
  • Informatique commerciale ;
  • Technologies commerciales ;
  • Vente à l’export ;
  • Mercatique ;
  • Animation de réseau ;
  • Techniques de négociation ;
  • Culture économique, juridique et managériale ;
  • Anglais ou autres langues étrangères…
BTS Commerce
Les matières étudiées dans le cadre d’un BTS Commerce sont très variées

Que faire après le BTS commerce ?

Après le BTS commerce, vous pouvez poursuivre vos études pour aboutir à un niveau bac +3 ou bac + 5 dans la filière commerce. Si vous souhaitez intégrer de suite le milieu professionnel avec votre BTS en main, vous pouvez commencer à postuler. Ce brevet vous accède déjà à de nombreuses opportunités.

Vous avez la possibilité de travailler à votre compte si vous êtes prêt à affronter la concurrence grâce à vos talents commerciaux et managériaux. Certains jeunes diplômés choisissent aussi de commencer en tant que salariés pour enrichir leur expérience dans le monde de la vente et de la gestion d’entreprise.

Quel que soit votre choix, l’important est de bien maîtriser le secteur d’activité de votre choix, ainsi que les services ou les produits à proposer. Les secteurs les plus porteurs sont surtout la vente, l’import-export, l’immobilier, la grande distribution, la logistique… Les postes à pourvoir sont très nombreux, dont les plus intéressants sont les suivants :

  • Directeur commercial ;
  • Chargé de clientèle banque ;
  • Chargé de marketing ;
  • Community manager ;
  • Commercial de haut niveau ;
  • Commercial import-export ;
  • Courtier d’assurances ;
  • Account manager ;
  • Agent immobilier ;
  • Assistant commercial ;
  • Assistant manager ;
  • Attaché commercial ;
  • Chef de chaîne ;
  • Chef de produit ;
  • Logisticien ;
  • Responsable clientèle ;
  • Responsable de l’unité commerciale de l’entreprise ;
  • Responsable de communication dans une agence commerciale…