Le BTS Maintenance Industrielle est une formation qui s’adresse aux passionnés de mécanique et de réparation de machines industrielles et agricoles. Si vous faites partie de ces jeunes, voici un survol complet sur ce diplôme ainsi que les débouchés et les formations disponibles à ses titulaires.

Le BTS Maintenance Industrielle

Le BTS Maintenance Industrielle ou BTS MI est une formation qui dure 2 ans et qui est accessible à tous les jeunes titulaires d’un bac STI2D ou d’un Bac Pro. La formation est à la fois diplômante et qualifiante, c’est-à-dire que les apprenants sont sanctionnés d’un diplôme d’État à la fin de leur parcours, et ils peuvent directement opérer dans le milieu professionnel.

Tout savoir sur le BTS Maintenance Industrielle
Le BTS Maintenance Industrielle est un diplôme professionnel obtenu après deux années d’études post bac.

Durant les deux années d’étude, les étudiants sont formés aux bases théoriques et pratiques sur les méthodes et les techniques de maintenance des machines et autres appareils industriels.

Les titulaires du diplôme de BTS Maintenance Industrielle sont aptes à effectuer des diagnostics de panne des machines et des maintenances sur les systèmes automatisés. Ils peuvent également procéder à des réglages en vue d’optimiser leur fonctionnement.

En 2014, le BTS Maintenance Industrielle a connu quelques changements et on le connait désormais sous l’appellation BTS Maintenance des Systèmes Option Systèmes de Production. Les réformes ne sont pas profondes, et les objectifs ainsi que la formation demeurent globalement les mêmes.

Le programme suivi durant la formation

Étant donné que le BTS maintenance Industrielle est un diplôme d’État, le programme proposé dans chaque établissement est le même. Ce dernier est donc divisé en 2 types d’enseignements : les cours généralistes et ceux à vocation professionnelle et technologique.

Durant les enseignements généralistes, les matières enseignées sont, entre autres le français, les mathématiques, les langues vivantes étrangères, l’économie, la gestion et les sciences physiques. Les enseignements professionnels englobent les programmes suivants :

  • L’organisation de la maintenance ;
  • L’accompagnement personnalisé ;
  • Les études pluri-technologiques des systèmes ;
  • Les techniques de maintenance, de conduite et de prévention, à savoir la qualité, la sécurité, la santé et la protection de l’environnement.

Ces enseignements sont obligatoires. Par contre, il existe des matières optionnelles comme des langues vivantes autres que l’anglais.

La formation comprend également des stages en milieu professionnel qui sont obligatoires. Leur durée totale équivaut à 10 semaines, dont un stage de 4 semaines en fin de première année et un autre qui dure 10 semaines en fin de la seconde année.

Comment accéder au BTS Maintenance Industrielle ?

Les conditions d’admission au BTS Maintenance Industrielle sont relativement simples. Les candidats doivent être titulaires d’un baccalauréat scientifique ou technologique STI2D ou des baccalauréats professionnels équipements industriels, électronique, énergie ou équipements communicants.

Il est également possible pour les étudiants formés en mécanique et en électronique de candidater pour le BTS Maintenance Industrielle. Le processus d’admission se fait suivant une sélection des dossiers, puis par entretien individuel pour juger de la motivation de chaque candidat présélectionné.

Toutefois, ceux qui travaillent déjà dans le domaine de la maintenance industrielle et qui souhaitent étoffer leur CV peuvent très bien intégrer le BTS Maintenance Industrielle. Ils devront, néanmoins, justifier de 3 ans d’expérience au moins dans le secteur.

Quelles formations suivre après le BTS Maintenance Industrielle ?

L’obtention du BTS Maintenance Industrielle permet aux jeunes diplômés d’intégrer directement le milieu professionnel. Toutefois, nombreux sont ceux qui préfèrent poursuivre leurs études afin d’étoffer leur CV et espérer de meilleurs postes dans le futur.

Ainsi, ils peuvent choisir de se spécialiser dans un domaine spécifique, tel que l’industrie automobile, la métallurgie, la chimie, le textile, l’aéronautique ou autres.

Il existe de nombreuses licences à portée des étudiants s’ils souhaitent poursuivre leur cursus universitaire :

  • Licence pro gestion de la production industrielle ;
  • Licence pro Droit, économie, gestion commerce spécialité technico-commercial en produits et services industriels ;
  • Licence pro Economie et gestion commerce spécialité attaché technico-commercial bilingue… ;
  • Licence sciences pour l’ingénieur ;
  • Licence pro maintenance des systèmes pluri-techniques ;
  • Licence physique et ingénierie.
Tout savoir sur le BTS Maintenance Industrielle
Les diplômés en BTS peuvent poursuivre leur cursus universitaire pour obtenir une licence.

Quels sont les débouchés ?

Grâce à l’évolution technologique, de nombreux secteurs font appel à des machines industrielles et ainsi qu’au savoir-faire des techniciens en maintenance pour assurer leur bon fonctionnement. Les systèmes automatisés sont présents presque partout, aussi bien dans les locaux industriels qu’agricoles.

Les nouveaux diplômés sont donc sûrs de trouver facilement un emploi et les métiers offerts par le BTS Maintenance Industrielle sont très diversifiés. Voici quelques exemples de métiers :

  • Responsable service après-vente ;
  • Ascensoriste ;
  • Technicien supérieur de maintenance industrielle ;
  • Technicien de maintenance ;
  • Technicien en automatisme ;
  • Technicien d’optimisation process ;
  • Agent de maitrise maintenance ;
  • Automaticien ;
  • Contrôleur de fabrication ;
  • Technicien en automatismes ;
  • Ingénieur en maintenance industrielle ;
  • Technicien de maintenance informatique ;
  • Opérateur de montage ;
  • Régleur ;
  • Responsable d’équipe de maintenance ;
  • Électromécanicien ;
  • Ingénieur en maintenance ;
  • Agent technico-commercial.

Quelles écoles en France pour se former au BTS Maintenance Industrielle ? (en cursus normal ou en alternance)

Pour conclure cet article sur le BTS Maintenance Industrielle, voici une liste de quelques écoles situées en France et qui permettent de se former dans ce domaine. Il est à noter que cette liste est non exhaustive, mais constitue uniquement un exemple parmi la grande diversité d’établissements dans l’Hexagone :

  • CFA de l’Industrie dans le Vaucluse ;
  • Lycée Pro Immaculée Conception : UFA Beau Frêne dans les Pyrénées-Atlantiques ;
  • AFPMA Pôle Formation des Industries Technologiques de l’Ain ;
  • Antenne d’Henriville du CFAI de Moselle ;
  • Antenne de Bar-le-Duc du CFAI de Maxéville dans la Meuse ;
  • Antenne de Thaon-les-Vosges du CFAI de Maxéville dans les Vosges ;
  • Campus La Salle  Haute Garonne ;
  • Centre de formation d’apprentis de l’industrie de Champagne-Ardenne ;
  • Centre de formation d’apprentis de l’industrie de Champagne-Ardenne site Aube.

Il convient de souligner qu’il est de plus en plus question aujourd’hui de BTS Maintenance Système plutôt que de BTS Maintenance Industrielle et que la formation peut se faire en alternance. De cette manière, l’étudiant peut consolider ses expériences sur le terrain et optimiser ses chances de trouver du travail une fois le diplôme en poche.