Si vous avez besoin de faire une estimation d’une propriété pour connaître sa valeur réelle, vous devez faire appel à un expert immobilier agréé. Cette figure professionnelle possède toutes les compétences pour pouvoir mener une expertise immobilière précise et claire, afin d’en connaître la valeur. Les évaluations peuvent être menées par plusieurs professionnels, mais ce qui est important, c’est de s’assurer qu’ils ont une certification qui prouve leur compétence. Mais comment devenir expert immobilier? Découvrons-le dans cet article dédié au monde du marché immobilier.

Ce que fait l’évaluateur immobilier

L’évaluateur immobilier est un professionnel du marché immobilier. C’est un professionnel constamment à jour sur la situation du marché immobilier. Il est capable d’évaluer l’état réel du bien et de le relier aux bonnes normes de sa profession pour faire une estimation.

formation expert immobilier/expert immobilier

L’évaluateur immobilier est généralement un professionnel inscrit dans un registre de métiers ou ordre professionnel, tels que ceux des ingénieurs, des architectes, des experts industriels, des agronomes ou des géomètres.

Cette personnalité professionnelle peut être indépendante ou faire partie de chambres de commerce, d’agences d’évaluation, de cabinets associés, etc. Pour exercer son métier, il se rend sur le lieu de la propriété et vérifie les conditions en fonction de ses compétences.

Comment devenir expert immobilier ?

Pour devenir expert immobilier, il est très important d’avoir des connaissances de base dans le secteur. La législation du secteur de l’immobilier spécifie les connaissances qu’un évaluateur doit posséder et maîtriser pour exercer sa profession et mettre en œuvre une bonne expertise immobilière, conformément aux normes nationales.

Le professionnel doit avoir:

  • 3 ans d’expérience dans le secteur immobilier
  • des connaissances en évaluation, en droit, en mathématiques financières, en cadastre, en statistiques, en mécanique des structures, en efficacité énergétique, en urbanisme et en économie
  • des connaissances de la rédaction d’un rapport d’évaluation
  • au moins un diplôme d’études supérieures

Avoir une certification en tant qu’évaluateur immobilier permet au professionnel de prouver sa préparation, de rassurer le client et d’avoir plus de chances de travailler. Le calcul de la valeur d’une propriété est un travail délicat, qui nécessite une grande quantité de connaissances et de clarté. Un expert en évaluation immobilière doit être capable d’établir avec précision le devis d’un bien immobilier, en garantissant clarté et professionnalisme.

Quelle formation pour devenir expert immobilier ?

Pour aspirer à la fonction d’expert immobilier, vous devrez avoir en poche un diplôme d’au moins Bac + 5. Pour ce faire, vous pouvez-vous tourner vers les formations diplômantes suivantes :

  • une licence Pro en immobilier
  • une licence en droit
  • un MBA en immobilier
  • un mastère spécialisé en immobilier et bâtiment durables
  • un master pro management immobilier
  • un master manager en Audit Expertise Conseil
  • un master en droit de l’immobilier
  • un DEES en immobilier
  • un bachelor en immobilier
  • un bachelor en droit

Vous pouvez également accéder à l’emploi d’expert immobilier si vous avez un diplôme d’études spécialisées en immobilier. Vous pouvez aussi accéder à ce métier si vous êtes diplômé d’une école supérieure de commerce ou de gestion. Les écoles de finance ou d’ingénieurs délivrent également des diplômes qui permettent d’accéder à cet emploi. C’est notamment le cas des écoles de gestion du patrimoine ou encore d’urbanisme.

De nombreuses formations à distance existent pour accéder à ce métier. Ces formations à distance de courte durée sont proposées par de nombreux centres de formation.

Pourquoi devenir expert immobilier agréé ?

La certification des experts immobiliers est de plus en plus exigée dans différents secteurs de marché: établissements de crédit, tribunaux, sociétés immobilières, fonds immobiliers et fonds de pension, sociétés de crédit-bail, organes de contrôle, cabinets d’audit, agences de notation.

En ce sens, la certification de l’évaluateur immobilier est un facteur concurrentiel important qui conduit à de plus grandes opportunités professionnelles. En effet, c’est une preuve de compétences. Elle entraîne une reconnaissance du marché et c’est une exigence du code d’éthique.